Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 17:59

Il faut tjrs se méfier de l’eau qui dort…

 
On croit tjrs à un bonheur parfait sans l’ombre d’un nuage mais qd la tempête arrive, il faut être prudent on a beau se dire que après l’orage vient le beau tps oui ça se vraiment enfin ! Enfin soulager de tant de tourments, de lassitude et surtout retrouver un silence dont on espérait plus qu’il viendrait. On croit connaitre qqn en  8 mois, ben on se goure complètement, le vrai visage des gens se profile ensuite tout doucement, prêt à surgir à la moindre remontrance, au moindre petit reproche à la moindre parcelle d’insoumission, et oui pour vivre avec un tel personnage il en faut bien du courage et croyez pas ce n’est pas chose si aisée que cela. Que diriez-vous de qqn qui ne passe que son tps à maudire les autres à les jalouser , à les envier sur ce qu’ils font et ce qu’ils ont( surtout si on vend plus sur market que lui et qu’on réussit à trouver la solution de la boite de rez mieux que lui), à critiquer sans vergogne, à revivre inlassablement le passé à travers ses nombreuses ex, en disant tous les jours les mêmes méchancetés et rengaines, les blagues vaseuses et lourdes, la plainte et les gémissements d’un malade imaginaire qui guérit du crabe en 2 j, encore un miraculé de Lourdes yessss !  Eh ben moi je l’ai vécu avec un narcissique égocentrique aigu, doublé d’un hypocondriaque exagéré, mêlé d’un grand mythomane  au mille métiers (Dj international, hockeyeurs pro, policier, crs, parachutiste, militaire… et j’en passe et des meilleurs, il faudrait  9 vies comme les chats pr faire cela), sans oublier un jaloux névrosé et psychopathe qui croit que tout le monde lui veut du mal et le critique sans arrêt : un vrai boulet en somme, et un poids mort à trainer quotidiennement, inlassablement , inexorablement, à vouloir qu’on flatte toujours son égo démesuré et son besoin d’être rassuré d’être encore un homme potentiellement intéressant!


Des fois il faut ouvrir les yeux et s’apercevoir un matin que la personne qu’on a tant aimé au tout début n’est plus la même et rejette la faute sans arrêt sur les autres car lui –même subit des échecs cuisants de sa propre vie rl. Il faut se regarder bien dans un miroir avant de jeter la première pierre à l’autre, dans un couple c’est  50/50, les deux parties ont des torts partagés, mais moi j’assume les mienne celle de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt sur un homme qui m’engouffrait inlassablement dans un monde qui n’était pas le mien : celui de la haine envers les autres. Je ne suis pas de celle qu’on enferme dans une cage dorée tel un oiseau au mille couleurs et qui se fane sans liberté, je suis celle qu’on laisse libre de ses choix et de ses actes, je suis celle qui a toujours été à l’écoute des autres , des amis, de la famille , de l’être aimé mais quand les barrières sont franchies, je ne reviens plus jamais en arrière, je ferme la porte à double tour et je me retourne jamais sur un passé si douloureux soit-il. Quand on touche et on insulte les gens que j’apprécie et que j’aime avec des mots vulgaires et indécents, je ne peux me taire indéfiniment et laisser passer cela, non je suis celle qui reste insoumise totalement, rebelle à souhait, et libre comme l’air ! On ne m’impose rien et je n’impose rien,  je reste seule maitre de mes actes et fière de mes paroles et de mes écrits, tout ce que je dis ou j’écris je le pense, je suis pour le respect d’autrui mais il y en a qui n’en ont que faire du respect à porter à une femme, ah ils peuvent critiquer leurs congénères  ( un matin ils sont mariés à un et l’après-midi même à un autre) ils ne sont pas mieux qu’eux en fait, surtout que la première réaction lors d’une séparation sl, il y en a qui prenne un terrain 10 min après, et  s’en va roucouler le soir même afin d’attraper un autre oiseau rare qui fera office de bouche trou afin de satisfaire son besoin de reconnaissance de mâle dominant et de jérémiades incessantes sur le triste sort d’un être abandonné, d’un « Rémi «  sans famille, d’un Caliméro à la coquille bien craquelée, au détour d’un chemin que son ex n’a pas voulu suivre. On prend les mêmes ingrédients et on recommence avec d’autres inconnues, les mêmes mots tendres, les mêmes intonations de voix douce et rassurante, si manipulatrice soit-elle, voire à faire du copie colle même du tag d’un groupe, ce qui prouve un grand manque d’imagination certaine de la part de ces personnes lol!


J’ai tjrs le chic pr accueillir gentiment les chiens écrasés et de les consoler, mais maintenant je laisse cette lourde tache à une autre et j’en sure elle s’en fera une joie étant donné  que c’est qu’une « amie » évidement lol, et que c’est l’ex copine de mon ex d’avant, que le monde slien est petit tient ! Oh je leur souhaite tt le bonheur du monde sachant la véritable nature de cette personne qui est capable du pire pour attraper un homme en total désarroi, mais ceci est autre histoire… qu’il découvrira par lui-même par la suite : qui se ressemble s’assemble lol !


Mon amie Edith m’a posé cette question récemment : pourquoi être restée si longtemps avec lui si tu étais si malheureuse que cela, je lui répondis par amour et par pitié surement, je pensais qu’il n’avait que moi et que son amour était sincère et qu’il changerait de caractère lui si aigri de la vie, si haineux vis-à-vis des autres, mais selon ses confidences et à d’autres aussi il a dit la même chose à toutes : « je ne suis rien sans toi », «  sl sans toi est vide je n’ai rien à y faire », «  j’en mourrai si tu me quittes »,  « je quitterai sl si tu n’es plus là à quoi bon rester au milieu d’imbéciles  invertébrés». Tout ceci pour nous garder sous sa coupe tel un gourou qui impose ses convictions, en ayant toujours raison sur tout, et oblige à penser comme lui sinon vous ne faites plus partie de son cercle d’amis( « ami » un grand mot bien-sûr que par intérêt pour lui), ah oui d’amis combien lui en reste-t’il au fait vu qu’il vire tous ceux qui ne pensent pas comme lui, terrible question à laquelle je serai incapable de répondre et même lui ne serait vous le dire lol, tout le contraire de lui où pour moi la sociabilité fait partie de ma vie sl et rl surtout. Même si je suis une solitaire à la base j’aime être en compagnie de mes amis et rencontrer de nouvelles personnes, chose qu’il réfute voyant le mal partout peur de me perdre qu’il disait inlassablement, et qu’on me drague si un nouvel homme avait le malheur de me im quel drame alors ! Alors coupée du monde, on se laisse enfermée, mais un jour, la révolte gronde aux portes et la bête se réveille et là plus rien ne l’arrête à vouloir défendre sa liberté si durement acquise autrefois, et là enfin elle se sent soulagée et revivre comme si rien ne s’était passé contente de ne plus supporter aucune contrainte et surtout mener sa vie comme elle l’entend elle et pas dictée par un autre ! On choisit d’avancer malgré tout car on n’a pas le choix, rester enfermée dans un cocon où on était cloitrée sans voir la lumière du jour, un jour le petit rayon de soleil que l’on entrevoit fait office d’espoir et de renouveau alors comment ne pas se laisser envahir de ce sentiment nouveau que l’on avait perdu autrefois : la liberté d’être soi-même.


PS : et je suis sure que ces commentaires ne seront pas dénoués d’intérêt pour les principaux protagonistes et détracteurs qui se chargeront bien de clamer leur innocence avec perte et fracas et de déformer mes propos, mais que peu importe ce qu’ils pensent eux on s’en fout lol éperdument mais le savent-ils, non mdrrrrrrrrr

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 18:23

Le lit de la paisible rivière qu'est mon coeur déborde,
La crue, aussi rapide que brutale, envahit mon esprit.

Je ne pense pas, je ne vois pas, je ne fais que sentir
Ce vent de changement qui doucement se lève
Et affole les éléments de mon âme en péril.

L'eau détruit, sans éteindre le feu.
Et le feu brûle, sans ralentir l'eau.
Les extrêmes se rejoignent et s'entrelacent
Dans la plus belle des compositions.

Le ciel, fendu par les éclairs,
Se perd dans toutes ses couleurs.
Il n'y a plus de limites, plus de frontières!
L'ordre du monde a été renversé.

Et comme pour la pire des guerres,
Il a suffi d'un rien...

Et contrairement à la pire des guerres,
Je m'émerveille...

Car ce n’est qu’un infime détail,
Une goutte d’eau dans l’immense océan,
Un grain de sable dans le désert,
Qui m’a emmenée vers le grand voyage.

Tiens moi par la main et souris-moi encore,
Mon amant sans qui rien ne serait.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 18:07


Toi à la caresse si tendre
Aux mains de soie
Aux doigts de satin
Aux yeux de fer,
Où les ténèbres de la lune reflètent,
Aux yeux de diapre
Peu à peu transformés en rubis ardents;
Tes baisers soyeux embrasent en moi la lave de l'amour
Gardant chaque parcelle de ton corps,
Corps de dauphin, doux et fragile au toucher,
Et fait brûler en moi un volcan de désirs,
Transparents de pureté
Où la haine pour choisir
Fait place aux rires éternels.
Mais c'est ce qui fait de toi
Le plus beau de tous.
Car dès que tu es là
Même le plus beau des cygnes
Paraît terne face à toi.
La louve que je suis
N'a qu'en fait un petit chaton
A la place du coeur
Ce qui me rend vulnérable
Face à ta beauté pure.
Mais je pense être choisie
Par le plus beau des rois.
Je serai ton Aphrodite
Mais rappelons que l'Amour
C'est comme les légendes,
Reste toujours, non pas gravé dans un livre
Mais gravé en moi.

Et même le plus terrible des démons
Ne pourra pas éteindre cette flamme
Alimentée par la chaleur de ton coeur
Et qui restera en moi, à jamais
Pour le meilleur et pour le pire...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 17:50

J'ai accepté d'ouvrir mon coeur
Un banal soir prémice du mois de novembre

Sereine, sans rien attendre
Sans crainte, ni doute, ni peur

J'ai recommencé à écrire, et mes yeux à ouvrir
J'ai aussi commencé peu à peu à comprendre
Ce que j'ai trop longtemps refusé d'entendre
"Dans une vie... il y a plusieurs chemins à suivre"

Dans un chemin inconnu je me suis aventurée
À la recherche d'un peu plus de bonheur sans doute
À la fois consciente et ignorante des dangers
Passionnément, j'ai quand même poursuivi cette route

Puis je me suis arrêtée au milieu du parcours
Soudain éblouie par les étoiles dans le ciel
Et j'y ai vu parmi toutes une petite merveille
Qui allait changer ma vision de l'amour

Alors je me suis laissée transporter, flotter,
Rêver dans ce voyage galactique
Et voler vers cette étoile qui m'avait subjuguée
Une étoile authentique et magique

Autour de cette étoile j'ai longtemps tourné
Attendant un petit signe d'elle pour que je reste
Mais elle aussi m'avait bien remarquée
Et généreusement elle m'a fait un geste

J'ai ensuite accepté de faire un peu plus de place
Dans ma vie et aussi un peu plus dans mon coeur
Pour cette étoile magnifique, étoile du bonheur
Qui dans mon esprit, désormais, plus ne s'efface

Sur la route de ma vie...

J'ai agrandi encore un peu plus mon coeur
Un jour inoubliable vraiment très particulier
Sereine, prête à aimer et à m'abandonner
Sans retenue, rien que pour le meilleur

Mon amour tu es cette étoile...

Et sur cette longue route de vie
Le temps s'est arrêté ce mardi
Depuis qu'on s'est rencontrés
Et que nos corps ont fusionné

Pas un jour il ne se passe
Sans que je ne repense
À ces heures intenses
Qui ont laissé des traces...

Des traces indélébiles et gravées en moi
Des heures de plaisir, des morceaux de toi
Des battements forts du coeur
De purs instants de bonheur

Sur la route de ma vie...

Je ne suis qu'à mi - parcours
Et je veux poursuivre cet amour
Continuer à être amoureuse
Dans tes bras si heureuse...

Sans trop me poser de questions
Ni me soucier du "qu'en dira t-on"
Et savourer avec toi autant que permis
Tous ces moments où nous serons réunis

Sans me projeter dans l'avenir
Mais vivre et profiter du plaisir
D'aimer et de se sentir aimée
Par mon étoile préférée

Car l'avenir est incertain
Je ne peux rien promettre
Pour tous les lendemains
Seulement des "peut-être"

Je ne peux t'accrocher, te garder, ni te retenir
Mais seulement au présent mon coeur t'offrir
Te dire que le coeur de ton amante est grand
Et que l'amour qu'elle a pour toi est géant

Te dire aussi que depuis ce soir en prélude du mois de novembre
Plus aucune journée dans la semaine n'est banale
Et que de te rencontrer m'a fait comprendre:
Ta présence m'est désormais devenue... vitale

Et quand parfois nous nous retrouverons
Nos coeurs et nos corps à l'unisson
Nous verrons tout là haut cet arc-en-ciel
Scintillant de ses couleurs les plus belles...

Sur la route de NOS vies...

Nos chemins se sont croisés à un carrefour
Et depuis le temps s'est arrêté comme pour...
Nous laisser nous aimer et nous choyer
Laisser pour toujours les étoiles briller...

Puis...

Le temps a passé, repris son cours
Et tu es toujours là mon amour
Tu doutais, peur que ma vie me retienne
Aujourd'hui, je suis bien tienne...

L'avenir n'est plus incertain
Aujourd'hui je peux tout te promettre
Pour tous les lendemains
Mon amour, plus jamais de "peut-être"

La vie va enfin tous les deux nous réunir
Et je peux vraiment tout mon coeur t'offrir
Si les étoiles ne cessent de scintiller
Tu es la seule qui me fasse briller

Et sur le carrefour de nos chemins
Mon amour, viens, prends ma main...
Viens, approche, regarde moi, je te souris
Sais tu que tu es l'amour de ma future vie?

Je suis une femme comblée et amoureuse
Dans tes bras, près de toi, si heureuse
Tu es le plus beau de tous les soleils
Notre rencontre fut une merveille

Nous avons chamboulé notre destin
Yeux dans les yeux, main dans la main
Ensemble prenons un nouveau chemin
Pour y parler enfin de notre lendemain

La Terre pourrait s'arrêter de tourner
Que nous continuerions à nous aimer
Serre fort cette main que je te tend
Car je t'aimerai jusqu'à la fin des temps

Sur la route de ma vie
J'ai rencontré le vrai Amour
Sur la route de nos vies
Aimons nous pour toujours

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 17:34

Penser au prince charmant
Tout le temps, sans arrêt,
Le rêver cent pour cent
Voici donc l’amour vrai

Avoir confiance en lui,
Ecouter ses paroles,
Comme l’homme de sa vie,
Qui, lui seul, la console

L’aimer tout simplement
Sans arrières pensées,
Laisser ses sentiments
Et croire la destinée…

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 17:20
Je pense à ton visage

Il est si fascinant et craquant...

Je pense à ton regard

Qui me charme et me fais fondre...

Il me dit combien tu m'aimes

Combien tu es heureux d'être auprès de moi...

Je pense à ton sourire

Qui m'envoute et me transporte

Vers la fascination de notre amour...

Je pense à tes mains

Si douces qui carresent le creux de mes hanches...

Tes doigts qui s'emmèlent autour des miens...

Je pense à ton physique

Qui est si tentant, et désirable...

Je pense à ton humour

Tellement super, qui me fait tant rire...

Je pense à ta tendresse

Qui me fais m'envoler avec toi vers un chemin commun...

Je pense à ta personne

Tellement unique...

Je pense à toi et à toi seul !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 17:06

Love is like magic
And it always will be.
For love still remains
Life's sweet mystery!
Love works in ways
That are wondrous and strange
And there's nothing in life
That love cannot change!
Love can transform
The most commonplace
Into beauty and splendor
And sweetness and grace.
Love is unselfish,
Understanding and kind,
For it sees with it's heart
And not with it's mind!
Love is the answer
That everyone seeks....
Love is the language,
That every heart speaks.
Love can't be bought,
It is priceless and free,

Love, like pure magic,
Is life's sweet mystery!

 

 

L'amour ressemble à de la magie
Et cela sera toujours le cas
Car l'amour reste encore
Le mystère doux de la vie!
L'amour fonctionne d'une façon
Merveilleuse et étrange
Et il n'y a rien dans la vie
Que l'amour ne puisse pas changer!
L'amour peut transformer
L'endroit le plus banal
En beauté , splendeur,
Douceur et grâce.
L'amour est désintéressé,
Compréhensif et bon,
Car il voit avec son coeur
Et pas avec son esprit!
L'amour est la réponse
Que tout le monde cherche...
L'amour est la langue
Que chaque coeur parle
L'amour ne peut pas être acheté
Il n'a pas de prix et il est libre
L'amour, comme de la pure magie,
Est le doux mystère de la vie
 

  

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 16:41

Un baiser sur tes levres,

C'est toujours comme un réve

Un réve merveilleux,

Un réve délicieux

C'est comme une gourmandise

En les voyant je salive

Cette envie de les gouter,

Les dévorer, les savourer

Comme ces délicieuses sucreries

Qui me font tant envie

Leurs saveurs nuancées

Entre amer et sucré

L'acide du piment

Qui en moi se répend

Le sucré du miel

Et mes sens se réveillent

Quand délicatement tes lèvres sur les miennes viennent se poser avec volupté

Quand j'en ressens la chaleur,

Leur douceur

Ta langue qui vient doucement effleurer le contour de ma bouche

S'y glisse sans lassivité

Avec cette envie pressée

Quand nos langues se mèlent dans cette danse sensuelle

Que nos baisers deviennent mouillés, inquisiteurs,

Remplis de chaleur

Que l'on sent ce désir monté

Ce plaisir où il est bon de se laisser glisser,

De se laisser ennivrer,

De se laisser emporter dans cette douce torpeur

Que d'un seul baiser,

Nos corps, nos âmes puissent s'élevert

Et ressentir simplement et à jamais le plaisir d'aimer.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 16:37

Ma vie est immergée de lumière d’amour

Depuis ce jour

Car il est aussi étincelant qu’une étoile

Il m’apporte tant de bonheur

Il est tendre à m’en faire perdre le nord

Il est si talentueux pour me faire sourire

Que je voudrais lui dire

Reste avec moi pour toujours

Tu es mon seul amour

Il sait me parler et me comprendre

Il me prend entre ses bras

Et m’enivre de sa chaleur d’amour

Il est le seul sur qui je peux compter

Il est tout pour moi

Je le suivrais jusqu’au bout du monde

Pour l’avoir toute ma vie avec moi

Et pouvoir moi aussi lui offrir tout le bonheur qui soit

Je l’aime tout simplement

C’est lui seul que je veux pour la vie

Il est l’ange de mon amour

L’amour de ma vie…

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 15:53

Comment te décrire?

Tu es l’être que j’attendais, sans ne plus l’espérer.

Je ne t’attendais pas, je ne m’attendais plus, et ce fut impromptu.

 
Comment t’écrire Je t’aime sans le chanter?

je voudrais danser, contre ton torse, la tête posée; tout près m’approcher.

En musique, te dire, viens m’embrasser!

 

Je voudrais que tu décides et que tu me guides avec tes bras limpides de clarté, sans vide...

Je voudrais que tu me serres fort, jusqu’à me voir soumise à ton corps...

Ton nom, qui se fait tant désirer, oui je voudrais le porter, le garder, l’adopter, puis surtout le partager.

Je voudrais obéir à tes mains en ayant qu’un seul maître: mon coeur, je voudrais mélanger nos odeurs, dans la sueur du bonheur.

Tu m’inspires un demain où nous irons à Rome, par tous chemins, un seul homme: me manque, et tout mon coeur est dépeuplé.

Oui tu es parfait, un peu plus chaque fois que je peux te découvrir, pardonne moi, de te dévêtir.


Comment me retenir?

Ai-je le droit de te recouvrir de moi?

Si tu étais une pierre, tu serais précieuse, tu serais un diamant, recherché, rare, fier, digne, un aimant m’attirant, amoureuse.

Un éclat, tu es sublime: brillant.

 

T’admirant, bien plus je t’estime énormément.

Je te respecte, tendrement, aveuglément, éblouie et muette, discrètement, je t’attends.

Je te regarde, avec tendresse, et attachement, comme une princesse guette son prince charmant.

Tu es si beau car tu dégages la beauté intégrale, car ton intérieur et ton corps débordent de charmes, car un peu plus chaque jour mes yeux t’avalent, car tu sais faire de moi la plus heureuse des femmes.

 

J’aime ce film qu’on regarde, notre scénario, j’aime quand tu montes tout en haut, tu es droit, ferme et doux quant il faut, tu es pour moi de tous, le plus beau!

Celui que je veux, que je voudrais, tu es tout ce que je voulais!

tout ce que je veux! tout ce que j’aimerais.

Tout ce que j’aimerai. Je t’aimerai toujours.

 

Car, comment à présent, t’enlever de moi?

où tu es entré, mon Amour.

Mon présent. mon toujours.

 

 

 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Amour Virtuel
  • : ma vie sur le net : mes joies et mes peines à travers mes différentes rencontres
  • Contact

Recherche

Pages

Liens