Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 17:59

Il faut tjrs se méfier de l’eau qui dort…

 
On croit tjrs à un bonheur parfait sans l’ombre d’un nuage mais qd la tempête arrive, il faut être prudent on a beau se dire que après l’orage vient le beau tps oui ça se vraiment enfin ! Enfin soulager de tant de tourments, de lassitude et surtout retrouver un silence dont on espérait plus qu’il viendrait. On croit connaitre qqn en  8 mois, ben on se goure complètement, le vrai visage des gens se profile ensuite tout doucement, prêt à surgir à la moindre remontrance, au moindre petit reproche à la moindre parcelle d’insoumission, et oui pour vivre avec un tel personnage il en faut bien du courage et croyez pas ce n’est pas chose si aisée que cela. Que diriez-vous de qqn qui ne passe que son tps à maudire les autres à les jalouser , à les envier sur ce qu’ils font et ce qu’ils ont( surtout si on vend plus sur market que lui et qu’on réussit à trouver la solution de la boite de rez mieux que lui), à critiquer sans vergogne, à revivre inlassablement le passé à travers ses nombreuses ex, en disant tous les jours les mêmes méchancetés et rengaines, les blagues vaseuses et lourdes, la plainte et les gémissements d’un malade imaginaire qui guérit du crabe en 2 j, encore un miraculé de Lourdes yessss !  Eh ben moi je l’ai vécu avec un narcissique égocentrique aigu, doublé d’un hypocondriaque exagéré, mêlé d’un grand mythomane  au mille métiers (Dj international, hockeyeurs pro, policier, crs, parachutiste, militaire… et j’en passe et des meilleurs, il faudrait  9 vies comme les chats pr faire cela), sans oublier un jaloux névrosé et psychopathe qui croit que tout le monde lui veut du mal et le critique sans arrêt : un vrai boulet en somme, et un poids mort à trainer quotidiennement, inlassablement , inexorablement, à vouloir qu’on flatte toujours son égo démesuré et son besoin d’être rassuré d’être encore un homme potentiellement intéressant!


Des fois il faut ouvrir les yeux et s’apercevoir un matin que la personne qu’on a tant aimé au tout début n’est plus la même et rejette la faute sans arrêt sur les autres car lui –même subit des échecs cuisants de sa propre vie rl. Il faut se regarder bien dans un miroir avant de jeter la première pierre à l’autre, dans un couple c’est  50/50, les deux parties ont des torts partagés, mais moi j’assume les mienne celle de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt sur un homme qui m’engouffrait inlassablement dans un monde qui n’était pas le mien : celui de la haine envers les autres. Je ne suis pas de celle qu’on enferme dans une cage dorée tel un oiseau au mille couleurs et qui se fane sans liberté, je suis celle qu’on laisse libre de ses choix et de ses actes, je suis celle qui a toujours été à l’écoute des autres , des amis, de la famille , de l’être aimé mais quand les barrières sont franchies, je ne reviens plus jamais en arrière, je ferme la porte à double tour et je me retourne jamais sur un passé si douloureux soit-il. Quand on touche et on insulte les gens que j’apprécie et que j’aime avec des mots vulgaires et indécents, je ne peux me taire indéfiniment et laisser passer cela, non je suis celle qui reste insoumise totalement, rebelle à souhait, et libre comme l’air ! On ne m’impose rien et je n’impose rien,  je reste seule maitre de mes actes et fière de mes paroles et de mes écrits, tout ce que je dis ou j’écris je le pense, je suis pour le respect d’autrui mais il y en a qui n’en ont que faire du respect à porter à une femme, ah ils peuvent critiquer leurs congénères  ( un matin ils sont mariés à un et l’après-midi même à un autre) ils ne sont pas mieux qu’eux en fait, surtout que la première réaction lors d’une séparation sl, il y en a qui prenne un terrain 10 min après, et  s’en va roucouler le soir même afin d’attraper un autre oiseau rare qui fera office de bouche trou afin de satisfaire son besoin de reconnaissance de mâle dominant et de jérémiades incessantes sur le triste sort d’un être abandonné, d’un « Rémi «  sans famille, d’un Caliméro à la coquille bien craquelée, au détour d’un chemin que son ex n’a pas voulu suivre. On prend les mêmes ingrédients et on recommence avec d’autres inconnues, les mêmes mots tendres, les mêmes intonations de voix douce et rassurante, si manipulatrice soit-elle, voire à faire du copie colle même du tag d’un groupe, ce qui prouve un grand manque d’imagination certaine de la part de ces personnes lol!


J’ai tjrs le chic pr accueillir gentiment les chiens écrasés et de les consoler, mais maintenant je laisse cette lourde tache à une autre et j’en sure elle s’en fera une joie étant donné  que c’est qu’une « amie » évidement lol, et que c’est l’ex copine de mon ex d’avant, que le monde slien est petit tient ! Oh je leur souhaite tt le bonheur du monde sachant la véritable nature de cette personne qui est capable du pire pour attraper un homme en total désarroi, mais ceci est autre histoire… qu’il découvrira par lui-même par la suite : qui se ressemble s’assemble lol !


Mon amie Edith m’a posé cette question récemment : pourquoi être restée si longtemps avec lui si tu étais si malheureuse que cela, je lui répondis par amour et par pitié surement, je pensais qu’il n’avait que moi et que son amour était sincère et qu’il changerait de caractère lui si aigri de la vie, si haineux vis-à-vis des autres, mais selon ses confidences et à d’autres aussi il a dit la même chose à toutes : « je ne suis rien sans toi », «  sl sans toi est vide je n’ai rien à y faire », «  j’en mourrai si tu me quittes »,  « je quitterai sl si tu n’es plus là à quoi bon rester au milieu d’imbéciles  invertébrés». Tout ceci pour nous garder sous sa coupe tel un gourou qui impose ses convictions, en ayant toujours raison sur tout, et oblige à penser comme lui sinon vous ne faites plus partie de son cercle d’amis( « ami » un grand mot bien-sûr que par intérêt pour lui), ah oui d’amis combien lui en reste-t’il au fait vu qu’il vire tous ceux qui ne pensent pas comme lui, terrible question à laquelle je serai incapable de répondre et même lui ne serait vous le dire lol, tout le contraire de lui où pour moi la sociabilité fait partie de ma vie sl et rl surtout. Même si je suis une solitaire à la base j’aime être en compagnie de mes amis et rencontrer de nouvelles personnes, chose qu’il réfute voyant le mal partout peur de me perdre qu’il disait inlassablement, et qu’on me drague si un nouvel homme avait le malheur de me im quel drame alors ! Alors coupée du monde, on se laisse enfermée, mais un jour, la révolte gronde aux portes et la bête se réveille et là plus rien ne l’arrête à vouloir défendre sa liberté si durement acquise autrefois, et là enfin elle se sent soulagée et revivre comme si rien ne s’était passé contente de ne plus supporter aucune contrainte et surtout mener sa vie comme elle l’entend elle et pas dictée par un autre ! On choisit d’avancer malgré tout car on n’a pas le choix, rester enfermée dans un cocon où on était cloitrée sans voir la lumière du jour, un jour le petit rayon de soleil que l’on entrevoit fait office d’espoir et de renouveau alors comment ne pas se laisser envahir de ce sentiment nouveau que l’on avait perdu autrefois : la liberté d’être soi-même.


PS : et je suis sure que ces commentaires ne seront pas dénoués d’intérêt pour les principaux protagonistes et détracteurs qui se chargeront bien de clamer leur innocence avec perte et fracas et de déformer mes propos, mais que peu importe ce qu’ils pensent eux on s’en fout lol éperdument mais le savent-ils, non mdrrrrrrrrr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amour Virtuel
  • : ma vie sur le net : mes joies et mes peines à travers mes différentes rencontres
  • Contact

Recherche

Pages

Liens